Contrôles sanitaires: l’Espagne représente une menace pour le Maroc

Contrôles sanitaires : l’Espagne représente « une menace » pour le Maroc




Le Royaume du Maroc ne reprendra pas les vols avec l’Espagne qui ne respecte pas de manière «  adéquate et stricte  » les protocoles sanitaires contre le Covid-19 lors du processus d’embarquement des voyageurs, a annoncé le ministère de la Santé.

L’Espagne représente une « menace » pour la population marocaine en raison du « non-respect des protocoles sanitaires contre le Covid-19 », a indiqué le ministère de la Santé dans un communiqué publié lundi, précisant que le royaume ne reprendra pas les vols vers l’Espagne.

Dans ce document rapporté par Europa Press, le Royaume du Maroc reproche aux autorités espagnoles de ne contrôler ni l’état de santé des passagers ni le passeport de vaccination lors du processus d’embarquement.

« Les autorités espagnoles compétentes sont loin d’assurer l’action rigoureuse de contrôle de l’état de santé des passagers dans les aéroports », a souligné le ministère de la Santé, assurant avoir déjà détecté au moins 19 cas positifs de Covid-19 en provenance d’Espagne par des vols privés, soit à l’arrivée, soit pendant le transit.

Le Royaume du Maroc a fermé son espace aérien le 29 novembre, pour deux semaines, afin de limiter la propagation rapide du nouveau variant du Covid-19, Omicron. La mesure a été prolongée par la suite.

Selon les dernières données officielles, le Royaume du Maroc a enregistré un décès au cours des dernières 24 heures et 102 nouveaux cas positifs. Plus de 22,8 millions de Marocains ont déjà reçu toutes les doses de vaccination et plus de 2,3 millions ont reçu une dose de rappel.