France: un marocain retrouvé démembré dans un sac-poubelle en Moselle

France: un quinquagénaire marocain retrouvé démembré dans un sac-poubelle en Moselle




Le cadavre de Mustapha Adbib, un quinquagénaire marocain, a été retrouvé nu et partiellement démembré dans un sac-poubelle au barrage hydroélectrique d’Argancy, le long de la Moselle près de Metz le 13 décembre, apprend-on du Républicain Lorrain.

Selon les enquêteurs, l’homme était inconnu des services de police et a priori sans histoire.

En situation régulière en France, il domiciliait à Woippy, à une dizaine de kilomètres du barrage, et n’aurait pas de famille dans le secteur.

Il avait été aperçu pour la dernière fois le 9 décembre en journée.

Son corps a été retrouvé par des employés, intrigués par la taille et la forme du sac-poubelle.

Rapidement, la gendarmerie locale est arrivée sur place, accompagnée de la section de recherche de Metz et d’un hélicoptère pour délimiter un périmètre de sécurité autour de la zone, «éviter toute intrusion des curieux et permettre tous les relevés nécessaires à l’enquête».

Les effets personnels du Marocain et sa carte d’identité ont été retrouvés à proximité de son cadavre au fond de l’eau, précise-t-on.

Mercredi, une autopsie a été pratiquée à l’Institut médico-légal de Nancy révélant une «mort violente».

Une information judiciaire a été ouverte pour «assassinat, recel de cadavre et atteinte à l’intégrité d’un cadavre», mais pour Thomas Bernard, procureur de la République adjoint de Metz, «l’investigation s’annonce complexe».