L’artiste-peintre marocaine Hayat Saidi primée en Italie

L’artiste-peintre marocaine Hayat Saidi primée en Italie




L’artiste-peintre marocaine Hayat Saidi a remporté récemment à Lecce, en Italie, le prix d’art international Hermès, à l’occasion de la Biennale internationale d’Art Magna Græcia Artis et Culturæ Historia. Lors de cette manifestation, organisée par l’Académie de l’art italienne, Hayat Saidi a exposé son œuvre «Autre Dimension».

Hayat Saidi





Passionnée par la peinture depuis son enfance, aimant la lumière et les couleurs, l’artiste marocaine exprime son regard sur la société notamment sur la condition des femmes à travers un message artistique abstrait, laissant place à l’imagination.

«À cause de la pandémie, les artistes ont tendance à se diriger de plus en plus vers le travail digital et les expositions virtuelles», a-t-elle relevé, notant que «les artistes ne doivent pas se claquemurer dans leurs ateliers, mais plutôt aller à la rencontre de l’autre et la découverte des autres cultures, d’univers nouveaux et lointains pour une meilleure créativité».

Un vibrant hommage a été, par ailleurs, rendu cette année à Hayat Saidi lors de la Biennale del Rinascimento, tenue également en Italie. La carrière artistique de Hayat Saidi a commencé en 1986, mais il lui a fallu attendre les années 90 pour monter sa première exposition avec 45 toiles centrées sur la femme.

Elle compte à son actif de nombreuses expositions au Royaume du Maroc et dans plusieurs pays du monde.

Hayat Saidi a participé à d’importantes biennales en Italie, notamment à Venise, à Florence, à Rome et à Lecce, ainsi qu’à la Biennale internationale au Musée de Bruges où son œuvre se trouvait aux côtés de celles de Picasso et Andy Warhol.