Maroc: saisies record de cocaïne en 2021

Maroc: saisies record de cocaïne en 2021




La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a réalisé une saisie record d’1,43 tonne de cocaïne et interpellé plus de 100 000 personnes dans le cadre de la lutte anti-drogue au cours de l’année 2021.

Selon les statistiques qu’elle a publiées cette semaine, la Direction générale de la sûreté nationale a traité plus de 80 000 affaires de trafic et de possession de drogues et de psychotropes, ce qui lui a permis d’interpeller et de déférer devant la justice 103 000 personnes dont 261 ressortissants étrangers.

Au cours de l’année, la Sûreté nationale a réalisé une saisie record de 1,35 tonne de cocaïne contre 132 kilos en 2020.

La drogue a été saisie le 18 octobre dans le port de Tanger, en provenance du Brésil et à destination des ports d’Anvers (Belgique) et de Portbury (sud de l’Angleterre).




La police marocaine a aussi procédé à la saisie de plusieurs quantités importantes d’autres drogues telles que la résine de cannabis (191,16 tonnes) et l’héroïne (3 kilos).

Cette semaine encore, 12 tonnes de stupéfiants ont été saisies dans un camion près de Tanger et un présumé baron de la drogue, arrêté.

En tout, la Direction générale de la sûreté nationale et la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST) ont saisi environ 1,5 million de cachets psychotropes, dont plus de 50 000 comprimés d’ecstasy, soit une hausse record de plus de 200% par rapport à 2020.

Pour rappel, le Royaume du Maroc a adopté en mai dernier une loi légalisant l’usage pharmaceutique et industriel du cannabis.

Elle entrera en vigueur probablement l’année prochaine, après la publication de décrets d’application devant déterminer les zones géographiques concernées.