Tanger: un nouveau Musée d’art contemporain ouvre ses portes

Un nouveau Musée d’art contemporain ouvre ses portes à Tanger




Un nouveau Musée d’art contemporain a ouvert, jeudi, ses portes à Tanger, à l’occasion de la célébration du 10è anniversaire de la Fondation Nationale des Musées (FNM).

Situé dans l’enceinte de l’ancienne prison de la Kasbah, «le Musée de la Kasbah, espace d’art contemporain» se veut un lieu vivant de rencontres, d’échanges et de partages et présentera une programmation culturelle et des expositions liées à la région du nord.

Cette cérémonie, à laquelle ont pris part notamment le président du Conseil de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, Omar Moro, et nombre d’intellectuels, d’artistes et d’acteurs culturels de la ville, a été marquée par le vernissage de l’exposition inaugurale «L’Ecole du Nord», qui rend hommage aux artistes de l’école du Nord et leur apport à la créativité artistique au Royaume du Maroc.

Cette exposition reflète ce brassage culturel et propose une relecture des spécificités artistiques de cette région, avec des oeuvres de Mohamed Serghini, Mohamed Ataallah, Mohamed Yacoubi, Mohamed Chabâa, Saad Ben Cheffaj, Mekki Meghara, Mohamed Melehi, et de Abdelkrim Ouazzani, entre autres, issues de la collection de la Fondation Nationale des Musées et de prêts.




Mehdi Qotbi, président de la Fondation Nationale des Musées, s’est félicité de l’ouverture de ce musée en cette conjoncture exceptionnelle, notant qu’il s’agit d’un hommage rendu au roi Mohammed VI qui a donné à la culture la place qui lui échoit dans une société moderne et développée, notant que cet espace vient enrichir l’offre culturelle et muséale de la ville du Détroit et que le public aura accès, dès que les frontières s’ouvriront, à une palette de musées dans toutes les villes du Maroc.

Cette exposition, a-t-il noté, vise à faire connaître les artistes exceptionnels du Nord du Maroc qui ont illuminé notre ciel artistique et enrichi la peinture marocaine, ajoutant «c’est une joie de voir, dans cette période difficile, que l’art et la culture restent là pour nous aider, nous éclairer et nous donner de l’espoir».

Il convient de noter que ce nouvel espace muséal contemporain de la Kasbah, le troisième ouvert par la Fondation Nationale des Musées à Tanger, vient confirmer la volonté de la Fondation de s’ancrer dans chaque ville et région du Royaume du Maroc.