La surexploitation menace les ressources halieutiques marocaines

La surexploitation menace les ressources halieutiques marocaines




Les ressources halieutiques au large des côtes marocaines sont menacées d’épuisement en raison de leur surexploitation à des fins industrielles. Des voix se sont élevées pour demander au gouvernement de revoir sa politique dans le secteur. Il s’agit des professionnels réunis au sein du syndicat national des fonctionnaires du ministère de la pêche maritime, rapporte le journal arabophone Al Ahdath Al Maghribiya, soulignant qu’ils ont lancé une alerte sur la surpêche observée au Royaume du Maroc depuis quelques années. Dans un communiqué, ces fonctionnaires ont prévenu une fois encore le gouvernement sur l’épuisement continu des richesses halieutiques dans le secteur de la pêche maritime au Royaume du Maroc, l’invitant à reconsidérer la politique sectorielle.




Celle-ci est majoritairement adoptée pour satisfaire, affirment-ils, certains lobbies dans la gestion des ressources marines. Selon le syndicat, c’est l’utilisation de ces poissons pour la production de farine, d’huile de poisson et autres pratiques qui a intensifié leur gaspillage. Pour y remédier, les professionnels recommandent aux autorités de revoir les décisions qui ont eu des conséquences néfastes dans la gestion du secteur. Il faut « respecter tous les engagements pris par l’administration dans les précédents procès-verbaux officiels signés entre les deux parties, et à ouvrir un dialogue sérieux et responsable avec le Syndicat national des employés du ministère de la Pêche pour trouver des solutions appropriées aux problèmes dans lesquels le secteur se débat », ont-ils souligné.