Maroc Hebdo désigne M. Omar Hilale « Homme de l’année 2021 »

Maroc Hebdo désigne M. Omar Hilale « Homme de l’année 2021 »




La rédaction de Maroc Hebdo a élu M. Omar Hilale, Représentant permanent du Royaume du Maroc aux Nations-Unies, Homme de l’année 2021. L’hebdomadaire explique ce choix par “les prestations remarquables de ce diplomate chevronné, qui a rejoint le ministère des Affaires étrangères au début des années 70, et dont le tact et l’aplomb sont grandement appréciés”. Nommé par SM le Roi Mohammed VI, le 14 avril 2014, à son poste actuel à New York, M. Omar Hilale est devenu “un des meilleurs atouts de la diplomatie marocaine”, souligne la publication dans un communiqué, ajoutant que les interventions du diplomate marocain durant l’année 2021 “ont marqué et marqueront pour longtemps encore les esprits”. C’est le cas de sa déclaration devant la réunion ministérielle du Mouvement des non alignés sur le droit du peuple kabyle à l’autodétermination et de sa déclaration à un magazine américain concernant le recrutement et l’enrôlement militaire des enfants dans les camps de Tindouf




Il y qualifie le recrutement et l’enrôlement militaire des enfants dans les camps de Tindouf par le groupe séparatiste armé polisario de “crime de guerre” que le droit international, y compris le droit international humanitaire, interdit et condamne, explique Maroc-Hebdo. La publication ajoute que M. Hilale est parvenu durant cette année 2021, marquée par la crise diplomatique du Royaume du Maroc avec l’Espagne et l’Allemagne, “à tuer dans l’œuf les multiples tentatives visant le royaume au sein de l’organisation des nations unies”. “Ceux qui connaissent M. Hilale le décrivent comme un homme affable, plutôt du genre discret ne se faisant presque jamais remarquer. Mais quand il s’agit de défendre les intérêts du Royaume du Maroc et son intégrité territoriale, il ne fait pas dans la demi-mesure”, note le journal, assurant que “Omar Hilale incarne le nouveau paradigme de la diplomatie marocaine, suivant les Hautes orientations de SM le Roi Mohammed VI”.