Le Maroc a annoncé l’acquisition du système de missiles français VL-MICA

Le Maroc a annoncé l’acquisition du système de missiles français VL-MICA




Le Royaume du Maroc a annoncé l’acquisition du système de missiles français VL-MICA, afin de « protéger les installations vitales et sensibles en particulier contre les menaces aériennes et de missiles ».

Les Forces armées royales se préparent à recevoir le système de missiles MICA (Missile d’interception, de combat et d’autodéfense), de fabrication française, a annoncé le forum FAR-Maroc.

Il s’agit d’un missile multi-objectif, de courte et moyenne portée, destiné à être utilisé par des unités aériennes, terrestres et des maritimes, fait savoir La Razón.

Développé par la société MATRA, ce système de défense aérienne sera le deuxième acquis par le Maroc après le SKY DRAGON chinois.

Les premiers tests ont été effectués à partir d’avions Rafale et Mirage 2000, ajoute la même source.




Depuis quelques années, le Royaume du Maroc renforce son armée avec l’appui de ses partenaires, les États-Unis et Israël, en prévision d’éventuelles attaques de l’Algérie qui a rompu en août ses relations avec le Royaume du Maroc et qui continue de soutenir les milices armées du Front séparatiste Polisario contre le Royaume du Maroc dans le conflit artificiel au Sahara.

Dans ce sens, le Royaume du Maroc a déjà acquis des drones turcs et israéliens et prévoit d’installer une usine de fabrication de drones sur son sol, en partenariat avec Israël.

Toutes ces acquisitions militaires visent à renforcer l’armée pour lui permettre d’assurer pleinement et efficacement la défense du territoire.

Elles ne rentrent dans aucune stratégie d’attaque envers les pays de la région, assure-t-on.