Le Maroc poursuit ses négociations avec Israël pour acheter des missiles Barak-8

Le Royaume du Maroc poursuit ses négociations avec Israël pour l’achat de missiles Barak-8




Le Royaume du Maroc poursuit les négociations avec la société publique israélienne IAI (Israeli Aerospace Industries) dirigée par Amir Peretz, l’enfant de Bejaad.

Elles portent sur l’achat de missiles Barak-8, indique Israël Defense.

Le Barak-8 a été développé conjointement par Israël et l’Inde et peut être lancé depuis la mer ou la terre.

Le dispositif assure une protection aux cibles sensibles contre diverses menaces aériennes, sur un rayon de 150 kilomètres.

La publication explique la détermination du Royaume du Maroc à commander le Barak-8 par son souci de maintenir un équilibre avec l’Algérie dont l’armée a déjà les missiles russes Iskander TK d’une portée de 300 kilomètres.

Le dispositif avait d’ailleurs connu son baptême de feu, en janvier 2021, lors d’un exercice militaire près des frontières marocaines, supervisé par le général Saïd Chengriha.

Pour rappel, le Royaume du Maroc a déjà réceptionné cette année, le système de défense israélien anti-drones «Skylock Dome».

Dans le sillage de la visite au Royaume du Maroc, les 24 et 25 novembre, du ministre israélien de la Défense, Rabat a commandé auprès de la compagnie publique IAI un lot de drones israéliens, de type Harop, appelés également avions sans pilotes kamikazes.

Le montant du contrat avoisine les 22 millions de dollars.