L’Égypte, nouveau membre de la Nouvelle Banque de développement des BRICS

L’Égypte, nouveau membre de la Nouvelle Banque de développement des BRICS




La Nouvelle Banque de développement (NBD) des BRICS a annoncé mercredi qu’elle allait accueillir l’Égypte en tant que nouveau membre, a rapporté l’agence de presse Chine Nouvelle.





« Nous sommes ravis d’accueillir l’Egypte dans la famille de la Nouvelle Banque de développement. Nous sommes impatients de soutenir ses besoins d’investissement dans les infrastructures et le développement durable« , a annoncé Marcos Troyjo, président de la Nouvelle Banque de développement, cité par l’Agence.

La Nouvelle Banque de développement offre à l’Egypte une nouvelle plate-forme pour renforcer la coopération avec les pays des BRICS en matière d’infrastructure et de développement durable, ainsi qu’avec d’autres économies émergentes et pays en développement. L’adhésion à la NBD prend effet une fois que le pays admis achève ses processus internes et dépose l’instrument d’adhésion. L’Egypte est le quatrième nouveau membre admis au sein de la NBD, après le Bangladesh, les Emirats arabes unis et l’Uruguay, élargissant davantage la portée mondiale de la banque.

Depuis sa création il y a six ans, la Nouvelle Banque de développement a approuvé environ 80 projets pour ses membres, pour un portefeuille total de 30 milliards de dollars. Les projets couvrent des secteurs, tels que les transports, l’eau et l’assainissement, l’énergie propre, les infrastructures numériques, les infrastructures sociales et le développement urbain. Basée à Shanghai, la NBD a été créée par les pays des BRICS, à savoir le Brésil, la Russie, l’Inde, la Chine et l’Afrique du Sud. La banque a officiellement ouvert en juillet 2015.