Al Haouz: une fillette tuée par un chien enragé

Al Haouz: une fillette tuée par un chien enragé




Une fillette est décédée, cette semaine, mordue par un chien enragé dans la province d’Al Haouz.

La société civile se désole de l’inaction du ministère de la Santé dans une région où les attaques contre les personnes sont récurrentes.

Après le décès d’un jeune homme qui fuyait un chien errant qui le poursuivait pour l’attaquer à Marrakech, un autre décès a été enregistré dans la région d’Al Haouz cette semaine.

Alors qu’une fillette tentait de protéger sa mère lors de l’attaque d’un chien, elle a été mordue à plusieurs reprises au niveau de la tête et des mains et a perdu connaissance, rapporte le journal arabophone Al Akhbar

La victime a été aussitôt transportée dans un hôpital à Tahanaout puis transférée vers l’hôpital universitaire Mohammed VI.

Elle a été par la suite admise dans une clinique privée, son état de santé ne s’étant pas stabilisé.

Quelque temps après, la fillette a succombé à ses blessures.

Ce décès a suscité des réactions de la part de Mohamed Harouali, coordinateur de l’Union marocaine des droits et des libertés.

Il a déploré l’inaction du ministère de la Santé qui n’a pas répondu aux nombreux appels des acteurs de la société civile.

Ces derniers l’ont alerté à maintes reprises sur les attaques à répétition des chiens et le manque d’hôpitaux où les victimes peuvent se faire soigner sans se rendre à Marrakech.