Le Maroc expose son plan de transformation économique aux Nations Unies

Changement climatique : le Royaume du Maroc expose son plan de transformation économique




Pour les 30 prochaines années, le Royaume du Maroc veut miser sur l’économie verte pour rendre plus compétitive son économie.

Une feuille de route a été présentée aux Nations Unies dans ce sens.

Ainsi, le Royaume du Maroc va consacrer une part d’énergies renouvelables de 70% d’ici 2040 et 80% en 2050 dans le mix électrique tant en énergie qu’en capacité est envisageable avec les technologies et perspectives de coûts actuelles.

Pour ce faire, les experts ont tracé les grandes orientations pour la décarbonation de l’industrie en mettant en relief l’importance de leviers comme la Recherche & Développement et l’adoption d’un cadre fiscal lié à la transition verte de l’industrie.

Selon le document, cette vision a pour objectif d’accélérer, d’abord, le fort développement des énergies renouvelables en vue d’une électricité décarbonée, à partir d’un objectif indicatif de 80% d’ici 2050.

Ensuite, rehausser l’électrification des usages dans les secteurs de l’industrie, du bâtiment et du transport tout en évaluant le potentiel de développement de l’hydrogène vert pour décarboner l’industrie et le fret routier.

Puis, généraliser l’efficacité énergétique et l’efficacité dans l’utilisation des ressources naturelles dans tous les secteurs, tout en développant les normes et l’infrastructure qualité de construction et d’équipements, etc.