Un marocain remporte le Prix international du Qatar pour le dialogue des civilisations

Abdelkrim Elkellali remporte le Prix international du Qatar pour le dialogue des civilisations




Le chercheur marocain Abdelkrim Elkellali de l’Université Sidi Mohamed ben Abdellah de Fès a remporté lundi le deuxième Prix international du Qatar pour le dialogue des civilisations pour sa recherche «Le rôle des médias dans la prévention de la haine et la construction d’une coopération civilisationnelle à l’horizon de l’établissement de civilisations coopératives».

Abdelkrim Elkellali





Cette 3ème édition du Prix, organisé par le Comité qatari de l’Alliance des civilisations au ministère des Affaires étrangères, s’est tenue sous le thème «Le rôle du plaidoyer et des médias dans la consolidation des valeurs de coexistence et de réduction des discours de haine».

Les membres du comité scientifique et les membres du jury externe ont décidé de ne pas attribuer le premier prix «en raison de l’absence d’un travail ayant atteint les normes d’excellence qui reflètent la valeur du prix aussi bien sur le plan symbolique que financier».

La troisième place de ce prix mondial, organisé en partenariat avec l’Université du Qatar, représentée par la Chaire de l’Organisation du monde islamique pour l’éducation, les sciences et la culture (ISESCO) au sein de la faculté de la charia et des études islamiques, revient au chercheur Ali ben Moubarak pour son travail sur «Les discours de haine et le problème de la communication civilisationnelle à travers le projet réformiste de Mohamed Amara».

D’autre part, le comité scientifique du prix a annoncé le thème de la 4ème édition, à savoir «Dialogue scientifique : vers un cadre civilisationnel de la complémentarité des connaissances».