90 mères avec 92 enfants dans les prisons marocaines

90 mères avec 92 enfants dans les prisons marocaines




Au Royaume du Maroc, quelque 90 mères sont incarcérées avec leurs enfants. Ce chiffre a été révélé aux députés par le ministre de la Justice Abdellatif Ouahbi, interpelé sur la situation carcérale des femmes et des enfants dans les prisons au royaume.

Dans son exposé, le ministre a indiqué que la prison reste toujours un lieu de privation de la liberté malgré la mise à disposition de jardins d’enfants dans certains établissements pénitentiaires.

Par exemple, Ouahbi a rappelé la construction et l’équipement de deux maisons de mère à la prison locale d’Ain Sebaâ 2 à Casablanca et à la prison locale des Oudaya à Marrakech, d’une capacité de 36 chambres équipées avec des lits pour la mère et l’enfant.

Évoquant la situation des 92 enfants toujours en compagnie de leur mère, le ministre a déploré qu’ils se trouvent derrière les murs des prisons du Royaume « alors qu’ils devaient mener une vie normale », notant que « lorsque ces enfants atteindront un certain âge, ils quitteront la prison, mais la question qui va se poser à ce moment-là est de savoir qui va prendre en charge ces innocents ? ».