Casablanca: les travaux du pont Mohammed VI lancés

Casablanca : les travaux du pont Mohammed VI lancés




Les travaux du pont Mohammed VI, le plus long jamais construit au Royaume du Maroc, ont été lancés à Casablanca. Un nouveau chantier qui risque d’entraver davantage la circulation dans la ville blanche, notamment à l’intersection des arrondissements Sbata et Aïn Chock. La construction de cet ouvrage a été confiée à la société Bioui pour un montant de 171,3 millions de DH.

Les travaux vont durer 12 mois (mi-décembre 2021 à fin octobre 2022) et le pont devrait être mis en service dès l’été prochain. D’une longueur de 620 m (soit plus de 2 fois la longueur du pont à haubans) et d’une largeur totale de plus de 16 m (2 × 2 voies de circulation), ce pont est une réalisation majeure pour la ville de Casablanca et permettra de réduire les bouchons sur le boulevard Mohammed VI qui draine un trafic très dense.




C’est ce qu’assure une source proche de la SDL Casa-Transports. Avec la réalisation de ce nouveau pont, l’échange du réseau TCSP (T3-tramway et BW1-busway) sera concentré sur le tronçon situé entre les boulevards Al Qods et Driss El Harti. La station Tramway est prévue pour être aménagée sous l’ouvrage et celle du Busway jouxtera, en latéral, la mosquée Al Housna.

En termes de service voyageurs, cet ouvrage permettra notamment d’assurer davantage la sécurité des usagers dans les modes de transport (le tramway, le busway, les grands et petits taxis, les bus, etc.), de fluidifier le trafic et de réduire les conflits véhicules/piétons. Il permettra également de donner la priorité aux tramways et au busway en vue d’améliorer leur performance commerciale au niveau des carrefours.