Un homme « radicalisé » et recherché par la France a été arrêté à Ceuta

Un homme « radicalisé » et recherché par la France a été arrêté à Ceuta




La police nationale espagnole a arrêté dans la ville occupée de Ceuta, un homme « radicalisé » qui faisait l’objet d’un mandat d’arrêt international.

La mandat d’arrêt international a été émis par les autorités judiciaires françaises pour son implication présumée dans des actes liés au terrorisme « djihadiste ».

Considéré comme violent, l’homme était également recherché par l’Organisation internationale de police criminelle (Interpol) pour les mêmes faits.

C’est ce que fait savoir la police espagnole, précisant que le mis en cause qui a été arrêté a un casier judiciaire bien rempli pour avoir commis plusieurs crimes de droit commun.

Les informations qui ont été fournies par les autorités françaises ont permis de le localiser dans le préside occupé de Ceuta et de procéder à son arrestation lors d’une opération qui a été menée par des agents de la Brigade provinciale d’information de l’enclave occupée de Ceuta dans le cadre d’une vaste opération anti-terroriste.

Le prévenu a été mis à la disposition de la Cour centrale d’instruction qui a ordonné son placement en détention.