Covid-19: le Maroc reçoit 30.000 boîtes de la pilule Merck

Covid-19: Le Maroc reçoit 30.000 boîtes de la pilule Merck, voici les détails de la distribution du médicament




Le Royaume du Maroc a reçu, fin décembre, une livraison de 30.000 boites du médicament anti-covid développé par le laboratoire Merck, a fait savoir Pr. Bouchra Meddah, directrice du Médicament et de la Pharmacie au ministère de la Santé et de la Protection sociale.

Le Royaume du Maroc a été l’un des premiers pays au monde à autoriser l’utilisation du médicament à base de Molnupiravir. Cette première livraison permettra de couvrir les besoins de 30.000 patients. Une prochaine livraison est également prévue fin janvier 2022, ajoute Pr. Meddah.

La mise sur le marché du médicament se fera par étapes, sait-on de même source. Pour l’instant, le médicament ne sera distribué qu’aux hôpitaux, gratuitement, dans le cadre du traitement anti-covid dispensé aux patients atteints qui en auront besoin.




Ensuite viendra le tour des officines, qui pourront vendre le traitement à leur tour mais uniquement sous ordonnance puisque la prise de ce médicament ne se fait pas à la légère. Celle-ci nécessite une étude au cas par cas des patients ainsi qu’une batterie d’analyses et d’examens avant la prescription.

Le médicament sera indiqué aux personnes âgées de plus de 18 ans, surtout celles vulnérables et ayant des maladies chroniques pour prévenir la complication de leur état de santé, ajoute-t-elle. Un manuel de protocole est en cours d’élaboration à cet effet.

Le prix du Molnupiravir dans les officines n’a pas encore été fixé par le ministère de la Santé, apprend-on également. A titre de comparaison, la pillule Merck a coûté au gouvernement américain exactement 712 dollars par patient, soit par traitement de 5 jours.