Maroc: découverte d’un nouveau réservoir de gaz naturel

Maroc: découverte d’un nouveau réservoir de gaz naturel




Un nouveau réservoir de gaz naturel a été découvert au large de Larache par la plateforme de forage semi-submersible Stena Don qui réalise des opérations de forages de deux puits du gisement “Anchois” pour le compte de la société britannique, Chariot Oil & Gas. « Le puits Anchois-2 a été foré en toute sécurité et efficacement à une profondeur totale mesurée de 2 512 mètres par la plateforme de forage Stena Don dans 381 m d’eau », indique la compagnie britannique dans un communiqué. Cette plateforme de forage est arrivée le 13 décembre 2021 au large de la ville de Larache, pour réaliser les opérations de forages de deux puits du gisement “Anchois”, qui fait partie du permis d’exploration Lixus détenu à 75% par Chariot Oil & Gas et 25% par l’Office national des Hydrocarbures et des Mines (ONHYM).




« L’interprétation préliminaire des données confirme la présence d’accumulations importantes de gaz dans les objectifs d’évaluation et d’exploration du puits Anchois-2 avec une valeur nette calculée de gaz totalisant plus de 100 mètres, comparativement à 55 mètres dans le puits de découverte Anchois-1 », souligne l’entreprise britannique, précisant que « des réservoirs de haute qualité ont été trouvés dans tous les sables gazeux ». Adonis Pouroulis, PDG par intérim de la société britannique, se dit ravi d’annoncer que Chariot, en plus de mener avec succès une opération de puits d’évaluation, a fait une importante découverte de gaz au puits Anchois-2 qui dépasse largement nos attentes. «Il s’agit d’un résultat formidable», dit-il.




Le responsable affiche un certain optimisme. « Nous continuons à mener des analyses plus approfondies des données recueillies à partir du puits. Nous croyons déjà que le résultat sera exceptionnel pour l’entreprise », a-t-il ajouté, se réjouissant du fait que le projet Anchois se rapproche de son objectif de fournir un carburant de transition propre pour soutenir le Royaume du Maroc dans sa croissance industrielle et économique. Prochaine étape ? La plate-forme Stena Don se déplacera ensuite vers le puits de découverte de gaz Anchois-1 pour effectuer des opérations de rentrée dans le but d’évaluer l’intégrité du puits foré précédemment et, en cas de succès, de fournir un futur puits de production, annonce l’entreprise britannique.