Covid-19: une 4ème dose nécessaire cet automne, selon le patron de Moderna

Covid-19 : Une 4ème dose serait nécessaire cet automne, selon le patron de Moderna




Le PDG de Moderna, Stéphane Bancel, a déclaré qu’une autre série de rappels de vaccins contre le Covid-19 sera probablement nécessaire cet automne, même si l’immunité contre le variant Omicron se généralise. Hautement infectieux, Omicron peut déplacer le monde rapidement vers une phase endémique où la plupart des gens sont exposés au virus, estime le PDG de Moderna, Stéphane Bancel, lors d’une présentation jeudi soir dans le cadre d’une conférence sur les soins de santé qui a été organisée par Goldman Sachs Group Inc, et qui a été relayée par de nombreux médias.




Pourtant, poursuit Bancel, on ne sait pas encore combien de temps la protection des doses de rappels actuelles durera avant de s’estomper, et les scientifiques ne peuvent pas encore prédire l’impact potentiel de futures mutations sur la gravité de la maladie. « En supposant qu’Omicron soit une accélération vers la phase endémique, je pense toujours que nous aurons besoin de boosters à l’automne 22 et au-delà », insiste-t-il ajoutant que les personnes plus âgées ou ayant des problèmes de santé sous-jacents pourraient avoir besoin de rappels annuels pour les années à venir.




Le PDG de Moderna indique toutefois que les rappels administrés ce mois-ci ou au dernier trimestre de 2021 dureront probablement jusqu’au début du printemps dans l’hémisphère Nord. Ces propos rejoignent ceux du PDG de Pfizer, Albert Bourla, qui avait estimé qu’une 4èmedose serait probablement nécessaire face à la propagation rapide d’Omicron. « Je pense que nous aurons besoin de la quatrième dose (… ). La quatrième dose serait nécessaire 12 mois après la 3ème, mais ce délai pourrait être réduit », avait-il dit dans une déclaration à l’émission « Squawk Box » de CNBC.