Lutte anti-corruption: le rapport annuel de l’INPPLC présenté au chef du gouvernement

Lutte anti-corruption: le rapport annuel de l’INPPLC présenté au chef du gouvernement




Le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, a tenu une réunion de travail, mercredi par visioconférence, avec le président de l’Instance nationale de la probité, de la prévention et de la lutte contre la corruption (INPPLC), Mohamed Bachir Rachdi, lors de laquelle le rapport annuel d’activités de l’Instance ainsi que la nouvelle dynamique enclenchée en matière de prévention et de lutte contre la corruption ont été mis en exergue.

Au cours de cette rencontre, le président de l’Instance nationale de la probité, de la prévention et de la lutte contre la corruption a salué l’importance accordée dans le programme gouvernemental à la prévention et à la lutte contre la corruption, placées en priorité nationale, se réjouissant de la forte volonté de garantir et de renforcer l’indépendance de l’Instance tout en la soutenant pour qu’elle s’acquitte pleinement de ses missions constitutionnelles, indique un communiqué du département du chef du gouvernement.

M. Rachdi a également passé en revue les résultats des chantiers lancés et réalisés jusqu’à maintenant et qui constituent la base de l’action future de l’Instance ainsi que les fondements de la transition vers une nouvelle étape dans le processus de lutte contre la corruption.




Le succès de cette étape étant suspendu à une complémentarité institutionnelle forte, le chef du gouvernement et le président de l’Instance nationale de la probité, de la prévention et de la lutte contre la corruption ont convenu de plancher sur la définition et la mise en place d’un cadre institutionnel garantissant la supervision, l’orientation, la coordination et la programmation et contrôle de la mise en œuvre des stratégies et politiques générales en ce qui concerne le renforcement des valeurs de la probité, la prévention et la lutte contre la corruption, ajoute la même source.

L’Instance nationale de la probité, de la prévention et de la lutte contre la corruption a pour missions notamment d’initier, de coordonner, de superviser et d’assurer le suivi de la mise en oeuvre des politiques de prévention et de lutte contre la corruption, de recueillir et de diffuser les informations dans ce domaine, de contribuer à la moralisation de la vie publique et de consolider les principes de bonne gouvernance, la culture du service public et les valeurs de citoyenneté responsable.