(Vidéo) Une nouvelle boule de feu aperçue dans le ciel marocain

(Vidéo) Une nouvelle boule de feu aperçue dans le ciel marocain




Une nouvelle boule de feu a survolé mardi 11 janvier le ciel marocain. Elle a été enregistrée par les détecteurs du projet SMART situés à Calar Alto, Sierra Nevada, Séville, Huelva, El Aljarafe et La Hita (Toledo).

Le passage de la boule de feu a été signalé le 11 janvier à 6h49m survolant l’Andalousie.

Le phénomène est survenu après qu’une roche s’est détachée d’un astéroïde et est entrée dans l’atmosphère terrestre à une vitesse de 61 000 km/h, fait savoir Diario Sur (journal régional de Málaga, en Espagne).

Selon José María Madiedo, le chercheur principal du projet SMART, il s’agit d’une « météorite ».

« Le frottement soudain avec l’atmosphère à cette vitesse énorme a provoqué l’incandescence de la roche, générant ainsi une boule de feu qui a démarré sa course à une altitude d’environ 71 kilomètres au-dessus de la ville d’Orgiva (Grenade), a poursuivi sa trajectoire en direction du sud-est, avant de s’éteindre à une altitude d’environ 28 kilomètres au-dessus de la mer Méditerranée, entre les côtes de la Grenade et du Maroc », explique l’expert.

Les détecteurs du projet SMART sont installés dans le cadre du Southwest Europe Fireball and Meteor Network (SWEMN), dont l’objectif est de surveiller en permanence le ciel pour enregistrer et étudier l’impact sur l’atmosphère terrestre des roches et différents objets du système solaire.