Les MRE sans passeport marocain ne pourront pas être rapatriés

Les Marocains résidents à l’étranger sans passeport marocain ne pourront pas être rapatriés




Les autorités marocaines ont pris une décision qui ruine les espoirs de certains Marocains résidents à l’étranger bloqués à l’étranger de rentrer chez eux.

Ceux-ci ne seront pas concernés par l’éventuelle opération de rapatriement que le gouvernement marocain entend lancer.

Une mauvaise nouvelle pour bon nombre de Marocains résidents à l’étranger bloqués à l’étranger.

Alors qu’ils espéraient une éventuelle opération de rapatriement prévue avant le 31 janvier, ils ont appris que les autorités marocaines ont pris une décision pour le moins fâcheuse.

Les binationaux qui ne sont pas détenteurs d’un passeport marocain, même s’ils résident au Royaume du Maroc, ne sont pas autorisés à s’inscrire sur les listes des personnes éligibles au retour mis en place dans les consulats à l’étranger.

Seules les personnes titulaires d’un passeport marocain et d’un visa sont concernées par cette disposition, fait savoir L’Économiste.

Annoncée par le gouvernement marocain depuis quelques jours, l’opération de rapatriement des Marocains résidents à l’étranger bloqués à l’étranger reste jusque-là incertaine.

Les autorités marocaines avaient décidé le 24 décembre dernier de prolonger la suspension de tous les vols de passagers de et vers le Royaume du Maroc jusqu’au 31 janvier 2022, en raison de la propagation rapide du nouveau variant du virus du Covid-19, Omicron, notamment en Europe et en Afrique.

En conséquence, de nombreux Marocains résidents à l’étranger se sont retrouvés bloqués à l’étranger.