Des éléments du Polisario tués lors d’une frappe des Forces armées royales

Des éléments du Polisario tués lors d’une frappe des Forces armées royales




Ce vendredi, des éléments du Polisario ont été tués, lors d’une nouvelle frappe menée par un drone des Forces armées royales.

«Ils préparaient une attaque contre une position des FAR près du mur de sécurité au niveau de la localité de Mahbès», indique une source sécuritaire.

Le bilan de l’opération n’est pas encore connu, même si des sources au sein du Mouvement Sahraoui pour la Paix (MSP) ont fait état, ce samedi, de quatre morts et deux blessés dans les rangs des milices séparatistes armées du Polisario.

Cette opération des membres armés du Front a connu la participation de cinq à six véhicules tout terrain.

Elle intervient alors que l’envoyé personnel du secrétaire général des Nations unies pour le Sahara occidental, Staffan de Mistura, effectue sa première tournée dans la région.

Pour rappel, le 30 décembre, le chef des milices séparatistes armées du Polisario, Mohamed El Ouali Akeik, avait invité ses troupes à multiplier les attaques «contre l’ennemi marocain».