Casablanca: condamnation de l’homme qui a tué le harceleur de son épouse

Casablanca: condamnation de l’homme qui a tué le harceleur de son épouse




La chambre criminelle près la Cour d’appel de Casablanca a condamné un jeune homme de 27 ans à huit ans de prison ferme pour le meurtre du harceleur de son épouse, un jeune de son quartier âgé de 21 ans.

Tout est parti d’une dispute entre le mis en cause et la victime après que celle-ci a insulté son épouse.

Il a asséné des coups de poing au harceleur au point où il est tombé en se cognant la tête contre le sol.

Admis au service des urgences à l’hôpital Ibn Rochd, le jeune homme a succombé à ses blessures.

La suite ? L’auteur de l’homicide s’est rendu de lui-même à la police.

À la barre, le mis en cause relate les faits. « Il harcelait ma femme à chaque fois qu’elle passait dans la rue pour rentrer chez elle », a-t-il affirmé, assurant qu’il n’avait pas l’intention de se venger de lui, mais uniquement de lui demander d’arrêter de la harceler.

Il a également assuré n’avoir jamais été un individu violent. Une déclaration confirmée par ses voisins dans une lettre adressée à la Cour d’appel de Casablanca.

La justice n’a été convaincue toutefois ni par ses déclarations ni par le témoignage des voisins.

Le verdict est tombé : le prévenu écope de huit ans de prison ferme.