Du nouveau pour le TGV Marrakech-Agadir

Du nouveau pour le TGV Marrakech-Agadir




Le gouvernement projette la construction de la liaison ferroviaire reliant Marrakech et Agadir.

Les études préliminaires commanditées à cet effet ont été menées.

L’exécutif a fait de ce projet une priorité dans le plan de l’Office national des chemins de fer (ONCF) a indiqué au parlement, le ministre du Transport et de la Logistique, Mohamed Abdeljalil, ajoutant que le projet nécessite un investissement de près de 50 milliards de dirhams, rapporte l’agence de presse officielle marocaine MAP.

À cet effet, le gouvernement met tout en œuvre avec l’office afin de boucler le financement, y compris le partenariat entre les secteurs public et privé, a-t-il souligné.

Cette voie ferrée sera longue de plus de 230 kilomètres et s’inscrit dans « la perspective d’une extension ultérieure au reste des provinces du sud », avait déclaré le roi Mohammed VI.

À sa mise en service, elle contribuera non seulement au désenclavement de l’ensemble de la région, mais surtout à son développement et à son essor économique, en dynamisant notamment le transport des personnes et des marchandises, et en apportant un soutien aux secteurs économiques en général, aux activités d’export et au tourisme en particulier.

À terme, l’Office national des chemins de fer (ONCF) prévoit de construire 1 300 km de nouvelles lignes à grande vitesse et 3 800 km de lignes classiques, ce qui permettra de relier 43 villes, a conclu Abdeljalil.