Maroc: le gouvernement interpellé sur l’interdiction de l’importation de drones

Maroc: le gouvernement interpellé sur l’interdiction de l’importation de drones




Le groupe parlementaire du Parti du Progrès et du socialisme (PPS) vient d’interpeller le gouvernement sur l’interdiction de l’importation de drones décidée depuis 2015.

Selon lui, cette mesure pénalise les entreprises marocaines qui utilisent ces appareils pour leurs activités.

Dans une question écrite au gouvernement, les députés du PPS ont dénoncé l’arrêté interministériel signé par les ministres de l’Intérieur et du Commerce extérieur en 2015 pour interdire l’importation des drones, dérogation faite à certaines sociétés ou administrations publiques.

Cette décision pénalise les entreprises marocaines, expliquent les représentants du parti de l’opposition, relevant que seulement deux sociétés sur cinquante ont été autorisées ces dernières années à importer des drones.

Les autres sociétés, à qui la mesure a été notifiée, ont dû subir de graves préjudices, s’étant retrouvées dans l’incapacité d’honorer leurs engagements. Une telle situation menace la survie des activités de ces sociétés, soulignent-ils.