Aziz Akhannouch se prononce sur le droit de vote des MRE

Aziz Akhannouch se prononce sur le droit de vote des Marocains résidant à l’étranger




Lors de son passage mercredi sur Al Aoula et 2M, le chef du gouvernement a été interpelé sur la question de la représentation politique des Marocains résidant à l’étranger.

Aziz Akhannouch a indiqué qu’une telle chose nécessite de grandes capacités logistiques et organisationnelles, qui doivent être démontrées par « une vaste étude ».
Dans la peau du chef de gouvernement, Aziz Akhannouch a fait face à la question du droit de vote et de représentation politique des Marocains du monde. Même s’il reconnait avoir été confronté à la situation en septembre dernier, il estime qu’il faut « une vaste étude pour y voir plus clair ».

Au cours d’une intervention mercredi, sur les deux chaînes nationales Al Aoula et 2M, le chef du gouvernement a déclaré que cette étude pourrait permettre de déboucher sur des réalisations réussies au cours des cinq prochaines années.

Il précise que cette question nécessite de grandes capacités logistiques et organisationnelles, à cause du nombre important des MRE (5 millions). Ils devront en tout cas prendre leur mal en patience avant un hypothétique droit de vote.