Un go-fast avec 375 kilos de cannabis marocain intercepté à Montauban

Un go-fast avec 375 kilos de cannabis marocain intercepté à Montauban




Les agents des douanes au péage de Montauban (Tarn-et-Garonne) ont intercepté le week-end dernier un go-fast transportant près de 400 kilos de résine de cannabis en provenance du Maroc. Un homme âgé de 23 ans, connu de la justice, a été aussi arrêté et présenté devant le juge après avoir passé quatre jours en garde à vue. Le go-fast, véhicule utilisé par les trafiquants de drogues pour transporter rapidement leurs cargaisons du Maroc vers la France via l’Espagne, a été intercepté à l’un des péages autoroutiers de Montauban par les agents des douanes qui étaient visiblement bien renseignés sur l’heure et le type de véhicule, fait savoir La Dépêche. Le conducteur du go-fast, en provenance d’Espagne, s’apprêtait à prendre l’A20 en direction du nord de la France, quand il a été arrêté.




La fouille du véhicule a permis aux douaniers de découvrir près de 400 kilos de résine de cannabis qui étaient répartis en une dizaine de ballots de 30 kilos chacun. L’Office central anti-stupéfiants (OFAST) a placé le conducteur du go-fast en garde à vue pendant 96 heures, comme le prévoit la loi en matière d’infractions relevant du domaine des stupéfiants, avant de le déférer devant le juge. Connu de la justice pour des faits similaires, le mis en cause, qui est âgé de 23 ans, a été présenté mardi devant le substitut Emmanuel Ferrand au palais de justice de Montauban. Emmanuel Ferrand a ordonné son placement en détention provisoire et a ordonné l’ouverture d’une information judiciaire afin d’identifier, de rechercher et d’appréhender les commanditaires de ce go-fast.