Casablanca: des arrestations lors d’affrontements entre supporters de football

Casablanca : des arrestations lors d’affrontements entre supporters de football




Une dizaine de personnes ont été interpellées dont deux mineurs pour leur implication dans des affrontements entre supporters ultras des clubs de football qui ont eu lieu ces derniers jours à Casablanca.

Le journal arabophone Al Akhbar décrit des affrontements marqués par les jets de pierres et des combats à l’arme blanche.

Ces incidents survenus dans la nuit de mardi à mercredi au quartier de Hay Moulay Rachid ont causé de nombreux dégâts matériels.

Des dizaines de véhicules ont été vandalisés, de même que de nombreuses boutiques.

Face au désarroi des habitants, les patrouilles de police ont investi les lieux, très tôt mercredi, en procédant à l’arrestation de huit individus dont deux mineurs.

Selon le journal, ils risquent des poursuites pour possession d’arme blanche, détérioration de biens, violences ou encore mise en danger de la vie d’autrui.

D’après la police, ils appartiendraient à des factions de supporters de clubs de football.

Des scènes de ce genre sont habituelles depuis que les autorités ont décidé de priver les supporters des matchs de football en raison de la lutte contre la propagation du coronavirus covid-19.