Les détails du plan à 2 milliards de dirhams pour soutenir le tourisme au Maroc

Les détails du plan à 2 milliards de dirhams pour soutenir le tourisme au Royaume du Maroc




La ministre du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Economie sociale et solidaire, Fatima-Zahra Ammor, a affirmé, ce jeudi, que le plan d’urgence pour le soutien du tourisme, d’un montant de 2 milliards de dirhams (MMDH), vise à sauvegarder les emplois et soutenir les entreprises du secteur.

Fatima-Zahra Ammor





« Compte tenu de la crise sanitaire, et à la lumière de ses répercussions sur le secteur touristique, le gouvernement, en concertation avec les professionnels et l’ensemble des parties prenantes, a mis en place ce plan d’urgence qui vise à sauvegarder les emplois du secteur, à appuyer les entreprises face aux contraintes financières et les préparer à la phase de reprise de l’activité touristique », a indiqué Mme Fatima-Zahra Ammor.

Ce plan s’articule autour de cinq mesures concrètes à savoir le prolongement du versement de l’indemnité forfaitaire de 2000 dirhams durant le premier trimestre 2022 pour l’ensemble des employés du secteur du tourisme, les transporteurs touristiques et les restaurants classés et le report des charges dues à la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS) pendant 6 mois pour ces mêmes employés, a souligné la ministre du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Economie sociale et solidaire. 




C’était à l’occasion du point de presse du ministre délégué chargé des Relations avec le parlement, Porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas, qui a été tenu à l’issue de la réunion, par visioconférence, du Conseil de gouvernement.

Ces mesures se traduisent également, poursuit Mme Fatima-Zahra Ammor, par un moratoire relatif aux échéances bancaires sur une durée pouvant aller jusqu’à 1 an, pour les hôteliers et les transporteurs touristiques, dont les intérêts intercalaires seront pris en charge par l’État pour une période équivalente aux mois de non activité en 2021, ainsi que le premier trimestre 2022.

Il sera aussi question pour l’Etat d’exonérer les hôteliers et de prendre en charge la taxe professionnelle due en 2020 et en 2021, et d’octroyer une subvention au secteur de l’hôtellerie, pour un montant global de 1 milliard de dirhams afin d’accompagner les hôtels dans la reprise de leurs activités.




Et ceci dans les meilleures conditions, a-t-elle précisé. Cet appui est destiné à l’ensemble des hôteliers souhaitant reprendre leurs activités immédiatement après la réouverture des frontières, a noté la ministre.

À cet égard, la ministre du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Economie sociale et solidaire Mme Fatima-Zahra Ammor a expliqué que cette contribution sera versée en deux tranches par l’intermédiaire de la Société Marocaine d’Ingénierie Touristique.

La première sera versée à l’acceptation du dossier et l’autre tranche après la réalisation du projet. Ces mesures sont le fruit de plusieurs consultations auprès des professionnels et de tous les partenaires qui ont contribué à la mise en œuvre de ce plan visant à soutenir le secteur touristique dans ces circonstances difficiles, a conclu la ministre du Tourisme Mme Fatima-Zahra Ammor.