Maroc: Renault mise sur l’hybride et l’électrique

Renault mise sur l’hybride et l’électrique au Royaume du Maroc




Après une année 2021 globalement satisfaisante, le groupe Renault a décidé d’élargir ses perspectives de développement au Royaume du Maroc, misant cette année sur l’électrique et l’hybride. La persistance de la crise sanitaire et la pénurie des semi-conducteurs n’ont pas affecté les activités au sein du groupe Renault. Aussi étonnant que cela puisse paraitre, le groupe a fait état de belles performances dans la vente de ces principales marques : Dacia et Renault, rapporte L’Économiste, précisant qu’à elles seules, les deux marques détiennent 40% de ventes cumulées et de parts de marché. Cette embellie a été saluée par les dirigeants du groupe, qui nourrissent déjà de fortes ambitions pour l’année en cours.




Une performance commerciale attribuable aux solides fondamentaux du groupe, a fait savoir Mohamed Bachiri, directeur de Renault-Maroc, ajoutant que le groupe va continuer à produire des best sellers non seulement pour le Royaume du Maroc mais aussi pour le monde entier. Selon le bilan 2021, Dacia reste indétrônable, occupant la première place des ventes depuis une quinzaine d’années au Maroc. À elle seule, la marque pèse 26 % de part de marché avec 46 044 unités vendues en 2021. Quant à la 2ᵉ place du podium, elle revient à la marque au losange qui a totalisé 23 677 transactions (13,5 % de part). Pour cette année, le groupe Renault entend renouveler ses modèles.




Pour cette année, le groupe Renault entend faire la promotion de nouvelles gammes, pour booster encore plus les indicateurs commerciaux et capitaliser sur les acquis en termes de positionnement et de parts de marché. Dans ce sillage, deux nouveautés seront bientôt mises sur le marché marocain. Il s’agit de la Dacia Spring et de Renault Arkana. Spring est le tout premier véhicule 100 % électrique de la marque. Une citadine qui a été lancée fin 2021 en Europe alors que l’Arkana est un SUV compact et hybride. Côté design, il est à mi-chemin entre le Captur et le Kadjar. Ce sera donc le premier modèle hybride de la marque qui va ouvrir le bal au Royaume du Maroc.