Le Maroc conditionne l’ouverture des frontières

Le Maroc conditionne l’ouverture des frontières




Les autorités marocaines espèrent une amélioration de la situation épidémiologique au royaume du Maroc et dans le monde, pour rouvrir les frontières dans les prochaines semaines.

Face aux nombreuses critiques et aux appels dénonçant la prolongation de la fermeture « injustifiée » des frontières, le gouvernement s’est exprimé une fois encore sur le sujet.

« Le gouvernement réfléchit sur ce point et prendra les mesures qu’il faut en fonction de la situation pandémique et des recommandations de la commission scientifique.

Nous espérons pouvoir rouvrir les frontières dans les prochaines semaines », a déclaré le porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas.

Interpellé sur l’état des relations diplomatiques entre le Maroc et l’Espagne et l’Afrique du Sud, le porte-parole a indiqué que le gouvernement suit le cadre référentiel tracé par le roi du Maroc, insistant sur deux principes essentiels à savoir, « l’ambition et la clarté » dans les relations bilatérales.

« L’ambition existe parce que l’Espagne en a fait part, (mais) si cette ambition se consolide, on a besoin de clarté » a-t-il précisé.