Sommet de l’UA: le tour de table de la troïka sur le Sahara sera occupé par des alliés du Maroc

Sommet de l’Union africaine : le tour de table de la troïka sur le Sahara sera occupé par des amis du Maroc




Le 35ème Sommet ordinaire de l’Union africaine est programmé pour les 5 et 6 février à Addis-Abeba.

L’agenda des sujets qui seront soumis à l’approbation de la conférence des chefs d’Etats sera examiné, les 2 et 3 février lors de la 40ème session ordinaire du conseil exécutif (ministres des Affaires étrangères) de l’Union africaine.

Le prochain conclave verra la désignation officielle du président sénégalais, Macky Sall, à la tête de la présidence tournante de l’Union africaine pendant une année.

Il succédera à ce poste au chef de l’État de la République Démocratique du Congo, Félix-Antoine Tshisekedi.

Pour le Royaume du Maroc, le prochain sommet verra le départ du Sud-africain Cyril Ramaphosa, du tour de table de la troïka de l’Union africaine sur le Sahara.

Le siège qu’il occupait depuis 2019 sera occupé, dans les semaines à venir, par son homologue des Îles Comores, Azali Assoumani.

Pretoria avait appelé, en marge du 34e Sommet ordinaire de l’UA organisé en février 2021 à Addis-Abeba, à une réunion de la troïka.

Néanmoins, sa demande avait été rejetée par les deux autres membres du mécanisme.

Le Sénégal, la République Démocratique du Congo et les Îles Comores reconnaissent la marocanité du Sahara et y ont ouvert des consulats.