Vahid Halilhodžić reconnaît que « la qualification était difficile »

Vahid Halilhodžić reconnaît que « la qualification était difficile »




Explosion de joie dans le camp marocain après la qualification des Lions de l’Atlas à la phase des quarts de finale de la Coupe d’Afrique des nations. Dans une déclaration à la presse, Vahid Halilhodžić a reconnu que la victoire a été « difficile » contre cette équipe du Malawi, déterminée et engagée. Mardi 25 janvier, les joueurs marocains ont rompu avec la malédiction du huitième de finale en se qualifiant grâce aux buts marqués par Youssef En-Nésyri du FC Séville et Achraf Hakimi du PSG. Avant le match, le sélectionneur de l’équipe marocaine avait déclaré que gagner ne sera pas chose facile, car l’équipe en face avait les potentialités nécessaires pour gagner. Et le Malawi s’est montré très offensif en marquant le premier.




« Le match était difficile et nous avons pu difficilement obtenir la qualification. Mes joueurs ont créé beaucoup d’occasions et j’étais confiant et sûr qu’ils parviendront à revenir au score », a-t-il lancé. Totalement conquis par l’endurance dont les joueurs ont faire preuve, il n’a pas manqué de leur exprimer sa gratitude et ses félicitations. « Je les remercie pour cette combativité. Le Malawi a marqué un joli but et nous aussi, nous avons marqué de beaux buts ». C’est maintenant que commence le plus dur, parce qu’il faudra affronter en quarts de finale le vainqueur du match entre l’Égypte et la Côte d’Ivoire. Le technicien invite ses hommes à garder les pieds sur terre pour ne pas oublier l’objectif : arracher le billet pour la demi-finale.