Le Maroc se dirige vers la souveraineté vaccinale et sanitaire

Le Royaume du Maroc se dirige vers la souveraineté vaccinale et sanitaire




Avec la construction d’une usine de fabrication de vaccins anti Covid-19 et autres vaccins, « le Maroc se dirige vers la souveraineté vaccinale et sanitaire ».

C’est ce qu’a déclaré le ministre de la Santé et de la Protection sociale, Khalid Aït Taleb, lors de la cérémonie de lancement de la construction présidée par le roi Mohammed VI, précisant que ce chantier permettra de fabriquer des quantités importantes du vaccin à même de renforcer l’autosuffisance de cette substance et de l’exporter vers les pays africains.

Selon lui, le royaume a tiré les leçons de la crise sanitaire liée au Covid-19, qu’il a traversée, et s’est engagé dans cette entreprise en vue de palier à la pénurie des vaccins et à leur distribution inéquitable.

À terme, l’usine va permettre la fabrication de substance active de plus de 20 vaccins et produits bio-thérapeutiques, incluant 3 vaccins anti Covid-19, en moins de 3 ans au Royaume du Maroc, couvrant plus de 70% des besoins du Royaume et plus de 60% de ceux du Continent.