(Photos) Mise en service du Centre hospitalier provincial de Driouch

(Photos) Mise en service du Centre hospitalier provincial de Driouch




Le ministre de la Santé et de la protection sociale, M. Khalid Ait Taleb, a présidé, samedi, la cérémonie de mise en service du Centre hospitalier provincial de Driouch, d’une capacité de 150 lits.

La création de cette nouvelle infrastructure de santé, dont le coup d’envoi des activités a été donné en présence notamment du wali de la région de l’Oriental, gouverneur de la préfecture d’Oujda-Angad, M. Mouad El Jamai et du gouverneur de la province de Driouch, M. Mohamed Rochdi, s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des Hautes orientations royales relatives au lancement d’une réforme profonde du système de santé, en vue de mettre à niveau le secteur et accompagner le chantier de la protection sociale.

Cet hôpital, fruit d’un partenariat entre le ministère de la Santé et de la protection sociale, le Conseil de la région de l’Oriental et le Conseil provincial de Driouch, a été réalisé sur une superficie de 17.850 ha, pour une enveloppe globale de 238 millions de dirhams (MDH).

Dans une déclaration à la presse à cette occasion, M. Ait Taleb a indiqué que cette nouvelle structure hospitalière vient renforcer l’offre de santé dans la région de l’Oriental, particulièrement pour la province de Driouch, de même qu’elle s’inscrit dans le cadre de la mise à niveau du système de santé afin d’accompagner les grands chantiers lancés par le Maroc, notamment en matière de couverture médicale universelle et de protection sociale.




Cette nouvelle institution, construite selon des normes architecturales modernes et harmonieuses, contribuera à réduire la charge financière relative à l’hospitalisation des patients de cette province, qui compte quelque 200 mille habitants, ainsi qu’à leur éviter des déplacements vers d’autres hôpitaux, a-t-il souligné.

Le nouvel hôpital provincial permettra également de réduire la pression sur les autres hôpitaux de la région, ce qui se traduira par une amélioration de la qualité des services médicaux et des soins dispensés, a ajouté le ministre.

M. Ait Taleb a aussi fait savoir que le ministère a consacré un effectif important de cadres médicaux, infirmiers, administratifs et techniques pour assurer le fonctionnement de ce centre hospitalier, précisant que cet hôpital comptera 7 médecins généralistes, 15 médecins spécialistes en rhumatologie, en cardiologie, en gastro-entérologie, en gynécologie, en anesthésie et réanimation, en chirurgie générale, en ophtalmologie, en pédiatrie, en oto-rhino-laryngologie, en dermatologie et en radiographie et analyses médicales, en plus d’un pharmacien, de 92 infirmiers et techniciens de santé et 17 cadres administratifs et techniques.




Cette structure hospitalière se compose de plusieurs services médicaux et administratifs, dont le service de l’accueil et d’admission et l’administration, les urgences, les unités hospitalières extérieures et d’explorations fonctionnelles, un hôpital de jour et une unité de natalité, de réanimation, de stérilisation et de radiologie.

Elle compte aussi un complexe chirurgical, un laboratoire, un service d’hémodialyse, un centre de kinésithérapie, une pharmacie et d’autres dépendances portant sur la chirurgie, la médecine, la santé de la mère et de l’enfant ainsi que d’autres services.

Le Centre hospitalier provincial de Driouch a été équipé en matériel biomédical moderne et de haute qualité, comprenant notamment 8 lits médicalisés équipés pour la réanimation, 4 blocs opératoires, 5 générateurs d’hémodialyse, 4 colonnes d’endoscopie, un scanner, 3 tables de radiologie, une unité numérique d’échographie mammaire et une unité équipée pour l’ophtalmologie.