Fabrication de vaccins anti-Covid: le président de l’AG de l’ONU salue les efforts du Maroc

Fabrication de vaccins anti-Covid: le président de l’AG de l’ONU salue les efforts du Maroc




Le président de l’Assemblée générale des Nations Unies, Abdulla Shahid a salué, lundi, les efforts consentis par le Maroc en matière de fabrication de vaccins anti-Covid19, en disant soutenir toutes les actions qui contribuent à l’équité vaccinale, particulièrement en Afrique.

« Je note que le Maroc est l’un de cinq pays africains seulement qui ont atteint l’objectif de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) de vacciner 40% de la population contre Covid-19 », a souligné M. Shahid dans une déclaration à la MAP.

« Ces efforts doivent être applaudis », a affirmé le haut responsable du principal organe de délibération, d’élaboration des politiques et de représentation des Nations Unies.

Jeudi dernier, SM le Roi Mohammed VI avait présidé, à la province de Benslimane, la cérémonie de lancement des travaux de réalisation d’une usine de fabrication de vaccins anti Covid-19 et autres vaccins, un projet structurant qui, à terme, contribuera à assurer la souveraineté vaccinale du Royaume et du continent africain dans son ensemble.




Dans ce cadre, le président de l’AG de l’ONU a dit soutenir “tous les efforts qui contribuent à la production et à la distribution de vaccins, particulièrement en Afrique où plusieurs pays n’ont pas les mêmes taux de vaccination qu’en Europe ou en Amérique du Nord”.

Il a, en outre, relevé que l’équité vaccinale est “essentielle” pour freiner la pandémie. “Plus le temps passe, plus il est probable que de nouvelles variantes se forment”, a noté le responsable onusien, ajoutant qu’il va convoquer une réunion de haut niveau sur cette question le 25 février.

Baptisée « SENSYO Pharmatech », l’unité industrielle de Benslimane, la plus grande plateforme par capacité de Fill & Finish de vaccins en Afrique, sera à terme amenée à devenir l’une des 5 premières au monde.

Ce projet d’envergure vise, à moyen terme (2022-2025), le transfert du remplissage aseptique et de la fabrication de substance active de plus de 20 vaccins et produits bio-thérapeutiques, incluant 3 vaccins anti Covid-19, en moins de 3 ans au Maroc, couvrant plus de 70% des besoins du Royaume et plus de 60% de ceux du Continent.