France: une élue d’origine marocaine insultée pour avoir parrainé Emmanuel Macron

France : une élue d’origine marocaine insultée pour avoir parrainé Emmanuel Macron




Naoual Guéry, conseillère régionale, de Normandie a essuyé des insultes racistes et sexistes, après avoir annoncé son parrainage pour Emmanuel Macron à la prochaine élection présidentielle.

Dans un tweet accompagné d’une photo, Naoual Guéry, conseillère à la région Normandie, membre du groupe Terre d’Avenir menée par Laurent Bonnaterre, a annoncé lundi avoir parrainé Emmanuel Macron pour la présidentielle, rapporte « Actu ».

« C’est l’un des plus grands moments de ma vie. Après avoir été naturalisée en 2013, aujourd’hui en tant qu’élue de la République française, j’ai le droit et l’honneur de signer le parrainage d’un futur président et pas n’importe lequel : Emmanuel Macron », écrit-elle.

Cette publication a suscité de vifs commentaires de la part des internautes : « La naturalisation est un crime contre l’humanité et l’outil d’un soft génocide ».




Ou bien encore « Voilà pourquoi il faut stopper l’immigration », « promotion canapé ». Naoual Guéry se sent obligée de préciser que son tweet « était dans une optique bienveillante, pour aider deux idéologies à se rencontrer »

« Étant d’origine étrangère, je peux porter la voix des Français. »

Aussi, a-t-elle tenu à rappeler qu’elle avait une situation avant de quitter le Maroc pour la France.

« J’avais 30 ans quand je suis arrivée en France. Au Maroc, j’étais cadre supérieure dans la santé et professeure à l’université, en plus de mes études doctorales en droit.

Par la suite, j’ai d’ailleurs pu être enseignante à l’université de Rouen et poursuivre mon doctorat à l’université du Havre », recadre l’élue.

« Je ne suis pas aujourd’hui une représentante d’une communauté particulière, je suis française », conclut-elle.