Zone franche de Fnideq: démarrage des activités

Zone franche de Fnideq: démarrage des activités




Les travaux pour la réalisation de la première partie de la zone franche de Fnideq sont achevés et le démarrage des activités est prévu ce mois de février.

Il s’agit selon la supervision des travaux, de la viabilisation d’une superficie de 10 ha, prenant en compte le terrassement, la voirie, l’assainissement, l’éclairage public et l’électricité, le tout, pour un montant de 200 millions de dirhams, rapporte l’Économiste, précisant que cette première partie comporte des bâtiments industriels destinés au commerce d’import-export et à l’industrie légère.

Pour cette première partie, le projet a prévu 33 entrepôts de 360 m² à 1 000 m², modulables en fonction des besoins des investisseurs.

En attendant que la zone franche se mette en place, plusieurs unités industrielles ont déjà été mises sur pied dans la région l’année dernière.

Elles procèdent au recrutement des femmes ayant travaillé à la frontière de Bab Sebta.

Le projet vise à développer la région nord du pays et à lui donner un nouvel élan économique.

À terme, le nombre d’emplois à créer atteindra les 5 000 emplois directs, indique l’Agence de Promotion et de Développement du Nord (APDN), selon laquelle la priorité a été accordée aux jeunes de la région qui pourront importer les marchandises via le port de Tanger Med et assurer leur commercialisation à partir de Fnideq.