4 Marocaines parmi les plus puissantes femmes du monde arabe

Quatre Marocaines parmi les plus puissantes femmes du monde arabe




Quatre Marocaines figurent dans le dernier classement des 50 femmes d’affaires les plus puissantes de la région Moyen-Orient-Afrique du Nord du magazine économique Forbes Middle East.

Nezha Hayat, présidente de l’Autorité marocaine du marché des capitaux, occupe la 9ᵉ place du classement des 50 femmes d’affaires les plus puissantes de la région Moyen-Orient-Afrique du Nord, perdant ainsi une place par rapport à 2021.

Salwa Idrissi Akhannouch se positionne à la 14ᵉ place, gagnant ainsi cinq places par rapport à l’année dernière.

Quant à l’administratrice du groupe Holmarcom et patronne des Eaux Minérales d’Oulmès, Miriem Bensalah Chaqroun, elle passe de la 36ᵉ place en 2021 à 16ᵉ cette année.

La PDG de Diana Holding, Rita Maria Zniber est la quatrième marocaine figurant dans le classement des femmes d’affaires les plus puissantes de la région MENA.

Elle occupe la 35ᵉ position, reculant ainsi de deux places par rapport à 2021.

Le classement des « 50 Most powerful business women » 2022 prend en compte 19 nationalités.

Les Émirats arabes unis et l’Egypte dominent le classement avec 7 représentantes chaque pays.

Quant au Royaume du Maroc, l’Arabie saoudite, le Koweït et Oman, ils en ont 4 chacun.