Belgique: condamnation des meurtriers du Marocain Rachid Moumen

Belgique: condamnation des meurtriers du Marocain Rachid Moumen




Reconnus coupables de meurtre de leur compatriote Rachid Moumen, 36 ans, tué d’un coup de couteau porté au thorax le 6 juin 2018 à Bressoux (Liège), les Marocains Brahim Cherabi, 30 ans, et Younis Bahou, 25 ans ont écopé des peines de 5 ans de prison avec sursis probatoire pour le surplus de la détention préventive.

Brahim Cherabi et Younis Bahou étaient accusés d’avoir assassiné leur compatriote Rachid Moumen le 6 juin 2018 dans le quartier de Bressoux.

La cour d’assises de Liège a condamné les deux Marocains à des peines de 5 ans de prison avec sursis probatoire pour le surplus de la détention préventive, rapporte Belga.

Vendredi dernier, ils ont été reconnus coupables de coups et blessures volontaires ayant causé la mort sans intention de la donner et avec préméditation, ainsi que de port illégal d’arme.

Rachid Moumen, 36 ans, avait été tué d’un coup de couteau porté au thorax le 6 juin 2018 à Bressoux (Liège).

Il aurait refusé de prêter la somme de 2 000 euros à Brahim Cherabi qui l’aurait agressé quelques heures plus tard dans la rue du Moulin à Bressoux, avec la complicité de son cousin Younis Bahou.

Les deux agresseurs ont porté des coups de poing à leur victime, avant de l’achever avec un coup de couteau dans le sternum.