Décès de Rayan: les condoléances du premier ministre israélien

Décès de Rayan : les condoléances du premier ministre israélien




Le premier ministre israélien Naftali Bennett, touché par le décès de Rayan, l’enfant de 5 ans tombé accidentellement dans un puits sec à Chefchaouen, près de sa maison, a présenté ses condoléances à la famille du garçonnet, au peuple marocain, ainsi qu’au roi Mohammed VI.

Après le président de la République française, Emmanuel Macron, le vice-président de la Chambre des Représentants d’Égypte, Mohamed Abou El Enein, Cheikh Mohammed bin Rashid Al Maktoum, vice-président des Émirats Arabes Unis, premier ministre et souverain de Dubaï, c’est au tour du premier ministre israélien, Naftali Bennett, de présenter ses condoléances au peuple marocain.

« En mon nom et au nom du gouvernement du peuple d’Israël, j’adresse nos sincères condoléances à la famille de Rayan, au peuple marocain et à Sa Majesté le roi Mohammed VI. Puissiez-vous ne plus connaître de chagrin », a écrit Naftali Bennett.

Le Maroc est sous le choc après le décès du petit Rayan dans la soirée de samedi.

Le garçonnet de 5 ans était tombé accidentellement mardi dernier dans un puits asséché de 32 mètres de profondeur, étroit et difficile d’accès, creusé près de la résidence familiale dans le village d’Ighrane, dans la province de Chefchaouen, dans le nord du Maroc.

Après cinq jours d’efforts, les sauveteurs ont réussi à forer une énorme crevasse en profondeur puis un tunnel en horizontal pour sauver le garçonnet. Malheureusement, le petit Rayan n’a pas survécu.