Maroc: l’épilepsie touche plus de 400.000 personnes

Maroc: L’épilepsie touche plus de 400.000 personnes (La Ligue nationale)




La Ligue Marocaine Contre l’Épilepsie (LMCE) rappelle, à l’occasion de la Journée Nationale Contre L’Épilepsie, que la maladie touche plus de 400.000 personnes au Maroc.

“Le mardi 8 février 2022 se tient la Journée Nationale Contre l’Épilepsie, organisée par la Ligue Marocaine Contre l’Épilepsie dans le but d’amener les gens à parler de cette maladie afin de lutter contre les idées reçues, et pour que les personnes atteintes se sentent moins seules”, indique un communiqué de la Ligue Marocaine Contre l’Épilepsie.

Il s’agit d’une maladie neurologique chronique qui correspond à des décharges électriques anormalement élevées dans le cerveau, qui se traduisent par des crises spontanées, souvent très brèves, mais qui peuvent varier en intensité, explique la même source.

Elle est la plus courante des affections neurologiques graves, et l’une des maladies non transmissibles les plus répandues dans le monde.

Pourtant, elle est encore méconnue au Maroc, en raison des croyances populaires qui limitent sa prise en charge efficace.

La Ligue Marocaine Contre l’Épilepsie contribue à limiter les différents préjugés sur l’épilepsie et accompagner les personnes atteintes,




La Ligue Marocaine Contre l’Épilepsie se mobilise pour cette Journée nationale contre l’Épilepsie dans le but de sensibiliser à cette maladie et d’en parler davantage, en rappelant ses symptômes, les gestes à connaître et à pratiquer en cas de crise et, plus important encore, l’accepter et vivre avec.

C’est ainsi une occasion privilégiée pour faire connaître l’épilepsie et ses différentes manifestations, et signaler la bravoure des personnes confrontées à la maladie.

C’est la raison pour laquelle la Ligue Marocaine Contre l’Épilepsie s’efforce à mettre à la disposition des citoyens marocains des outils qui contribueront à assurer une meilleure prise en charge de cette maladie, dont une plateforme dédiée à l’assistance, l’accompagnement et la sensibilisation, consultable sur le site https://epilepsie-maroc.org/.

Un numéro vert sera mis en place dans les prochaines semaines pour guider les individus et les familles de personnes souffrant d’épilepsie.

“L’épilepsie est un problème de santé publique, qui touche 400.000 personnes au Maroc. À cause des préjugés sur cette maladie, beaucoup font l’objet d’exclusion et de marginalisation”, indique le président de la Ligue Marocaine Contre l’Épilepsie, Pr. Najib Kissani, cité par le communiqué.




Et d’ajouter: “Nous avons pour objectif d’informer et de sensibiliser le grand public pour permettre une meilleure intégration des personnes souffrant de cette maladie”.

Ainsi, la ligue cherche à démontrer que dans 80% des cas, un traitement permet de stabiliser la maladie et d’avoir une vie totalement normale.

Dans les cas plus sévères une opération chirurgicale peut-être réalisée, mais pour un diagnostic complet, il serait nécessaire de consulter un neurologue. La Ligue Marocaine Contre l’Épilepsie a pour objectif de sensibiliser le grand public sur cette maladie et accompagner les personnes atteintes.

Elle vise à comprendre cette maladie chronique, l’accepter et accompagner les personnes atteintes et leurs familles, tout en favorisant la recherche dans le but d’améliorer le diagnostic.

La Ligue œuvre pour la réalisation de plusieurs objectifs, dont l’amélioration de la prévention, des traitements des épilepsies, et l’assistance des personnes atteintes sur le plan moral, la participation à l’enseignement et à la formation des médecins et autres professionnels, favoriser la recherche sur l’épilepsie, améliorer la qualité de vie des personnes épileptiques, etc.