Maroc: le port de masques imposé sur la majorité des lieux de travail

Maroc: le port de masques imposé sur la majorité des lieux de travail




Les entreprises qui ont imposé à leurs employés le port de masques sur le lieu de travail représentent 76% en 2021, selon le Haut-Commissariat au Plan (HCP).

Cette proportion atteint 94% chez les grandes entreprises (GE), 77% pour les petites et moyennes entreprises (PME) et 74% pour les très petites entreprises (TPE), précise le Haut-Commissariat au Plan qui vient de publier une note sur les principaux résultats de sa quatrième enquête qualitative sur les effets du nouveau coronavirus (Covid-19) sur l’activité des entreprises.

Les entreprises sont également une majorité à fournir du gel hydroalcoolique (95%) à leurs salariés, fait savoir la même source.

Les masques sont obligatoirement utilisés dans les secteurs de l’enseignement et santé humaine (97%), des industries électriques & électroniques (96%), de l’énergie (93%) et du transport (89%), relève le Haut-Commissariat au Plan.

Ils le sont moins dans les secteurs de la construction (65%) et des activités immobilières (61%).




Menée via la collecte assistée par tablette et par téléphone du 17 au 20 janvier 2022, Cette enquête est réalisée dans le cadre du programme du Haut-Commissariat au Plan relatif au suivi et à l’évaluation de l’impact socio-économique de la crise sanitaire au Maroc.

L’objectif est d’établir un état des lieux des effets de la pandémie sur l’évolution de l’activité des entreprises durant l’année 2021 et la comparer à ce qu’elle était avant la crise.

Cette enquête, réalisée auprès d’un échantillon de 2.300 entreprises organisées représentant l’ensemble des unités opérant dans les secteurs de l’industrie manufacturière, de la construction, de l’énergie, des mines, de la pêche, du commerce et des services marchands non financiers, vise également à saisir les perceptions des chefs d’entreprises concernant leurs perspectives en matière d’investissement et de recrutement durant l’année 2022.