L’Algérie dément la délocalisation du CHAN 2022 en Côte d’Ivoire

L’Algérie dément la délocalisation du CHAN 2022 en Côte d’Ivoire




La Fédération Algérienne de Football (FAF) est montée au créneau pour démentir les rumeurs selon lesquelles le Championnat d’Afrique des Nations 2022 (CHAN) sera délocalisé en Côte d’Ivoire.

La Fédération Algérienne de Football « tient à préciser que la 7ème édition du Championnat d’Afrique des nations (CHAN Total Energies) 2022 des joueurs locaux aura bel et bien lieu en Algérie du 8 au 31 janvier 2023, indique un communiqué. Attribué à l’Algérie en septembre 2018, le CHAN 2022 a été reporté à janvier 2023 à cause de la pandémie de la Covid-19 ».

Une mise au point qui intervient après une annonce surprenante du gouvernement ivoirien qui a affirmé arbitrer la compétition africaine.

«La Côte d’Ivoire va abriter la CAN 2023 prévue du 23 juin au 23 juillet 2023. Mais bien avant, elle accueillera l’édition 2023 du Championnat d’Afrique des nations (CHAN) réservé aux joueurs évoluant dans les championnats nationaux sur le continent».

Par la suite, le président de la Fédération Algérienne de Football, Amara Charaf-Eddine, a évoqué une «erreur de communication de la partie ivoirienne». D’ailleurs, la Fédération ivoirienne de football (FIF) n’avait jamais évoqué cette possibilité et le site du gouvernement ivoirien a retiré l’information.

Selon une source de la CAF, contactée par RFI, n’y a pas encore de dates précises pour l’organisation de la CAN 2023. Pour rappel, l’édition précédente du CHAN a été remportée par le Maroc qui a réussi l’exploit de conserver son sacre continental.