Le Polisario aurait tué 12 soldats marocains au Sahara

Le Polisario aurait tué 12 soldats marocains au Sahara




Le Front séparatiste armé Polisario a affirmé avoir tué 12 soldats marocains lors de différentes attaques au Sahara.

« L’armée de libération nationale du Sahara a récemment lancé plusieurs attaques contre l’armée marocaine près de la zone tampon, lesquelles ont fait 12 morts dont plusieurs officiers », a indiqué le Front séparatiste Polisario dans un communiqué cité par l’agence Sahara Press Service.

Le conflit au Sahara dure depuis des décennies entre le Maroc et le Front Polisario qui revendiquent chacun ce territoire.

En 1991, les deux parties au conflit ont signé un accord de cessez-le-feu, sous l’égide de l’ONU qui a mis en place la Minurso.

Les milices séparatistes armées du Polisario accusent le Maroc d’avoir violé l’accord de cessez-le-feu après que ce dernier a empêché le blocage du passage à Guerguerat en 2020.

Depuis lors, le Front Polisario a déclaré la guerre au Maroc et ne cesse de l’accuser d’attaques par drones, des déclarations auxquelles n’ont jamais réagi les autorités marocaines.