Des Marocains perdent leur nationalité belge

Des Marocains perdent leur nationalité belge




Condamnés par défaut en Belgique pour terrorisme, treize combattants — majoritairement des Belgo-Marocains — partis en Syrie ou en Afghanistan, ont été déchus de leur nationalité belge par la cour d’appel de Bruxelles.

La cour d’appel de Bruxelles a déchu de la nationalité belge 13 hommes — Belgo-Marocains pour l’immense majorité — condamnés par défaut pour terrorisme, rapporte Belga.

12 d’entre eux avaient rejoint les rangs djihadistes en Syrie entre fin décembre 2012 et décembre 2014.

Quant au treizième, il avait rejoint l’Afghanistan en 2007. Leur radiation des registres communaux est également effective.

En Belgique, seuls les binationaux perdent leur nationalité belge.