La ministre israélienne de l’Économie attendue au Maroc pour signer un accord commercial

La ministre israélienne de l’Économie attendue au Maroc pour signer un accord commercial




La ministre israélienne de l’Économie est attendue au Maroc la semaine prochaine pour signer un accord économique et commercial, alors que les deux pays cherchent à élargir leur coopération depuis la normalisation de leurs relations fin 2020.

Selon l’agence Reuters, qui cite le ministère israélien de l’Économie, Orna Barbivai entamera sa visite dimanche et rencontrera des ministres, des responsables gouvernementaux et des chefs d’entreprise à Rabat, Casablanca et Marrakech.

Lundi, elle doit rencontrer son homologue marocain pour signer l’accord de coopération qui, selon le ministère, mettra en place l’infrastructure économique nécessaire à l’expansion des échanges entre les pays.




«Le Maroc est un pays important pour Israël; politiquement, économiquement et culturellement», a déclaré Orna Barbivai.

«Malgré les liens commerciaux existants et l’industrie israélienne qui existe au Maroc, la portée de la coopération économique est limitée par rapport au potentiel, qui, s’il est réalisé, contribuera de manière significative au bien-être économique et à la croissance des deux pays», a-t-elle déclaré dans un communiqué.

Le ministère israélien rappelle que le commerce bilatéral entre les deux pays a été faible, mais en augmentation, atteignant 131 millions de dollars en 2021.

L’agence Reuters note que l’époux de la ministre, d’origine marocaine, effectue également son premier voyage depuis qu’il a quitté le pays en 1957 à l’âge de deux ans.




Sur son compte Twitter, le chef du bureau israélien de liaison à Rabat a confirmé la visite.

«J’ai le plaisir d’accueillir Mme Orna Barbivai, la ministre israélienne de l’Économie et de l’Industrie, qui se rendra au Maroc à partir du début de la semaine prochaine», a-t-il écrit.

David Govrin a également annoncé qu’«un plan de visite diversifié a été élaboré, au cours duquel la ministre rencontrera un groupe de personnalités politiques et économiques dans le but de renforcer les partenariats entre les deux pays».