La ville de Québec va recruter des infirmières marocaines

La ville de Québec va recruter des infirmières marocaines




La ville de Québec vient d’annoncer un vaste recrutement d’infirmières étrangères issues de pays francophones, dont le Royaume du Maroc, pour pallier au déficit de personnel que connait son réseau de la santé.

Selon les autorités locales, ce programme prend en compte 1000 infirmières, qui seront recrutées principalement au Royaume du Maroc, en Algérie, au Cameroun, en Tunisie et en île Maurice.

Les candidates seront accueillies dans les cégeps des régions ciblées pour recevoir une formation d’appoint d’une durée de 9 à 12 mois qui mènera à une reconnaissance de leur formation et de leur expérience clinique par l’Ordre des infirmières.

On leur permettra de travailler jusqu’à 20 heures par semaine comme préposées aux bénéficiaires durant leur formation.

Les infirmières marocaines sélectionnées recevront aussi une allocation de 500$ par semaine pour la durée de la formation.

Les frais de scolarité, les frais de demande d’équivalence à l’Ordre et le coût de la formation d’appoint seront tous couverts par le ministère de l’Immigration.

Elles bénéficieront également d’un accompagnement véritablement personnalisé, a affirmé Jean Boulet, ajoutant qu’une aide est prévue pour préparer leur dossier d’évaluation comparative des études effectuées à l’extérieur du Québec et pourront enfin, s’établir au Québec en compagnie de leur famille.