La ministre israélienne de l’économie est attendue au Maroc

La ministre israélienne de l’économie est attendue au Maroc




La ministre israélienne de l’économie et de l’industrie, Orna Barbivai, se rendra le dimanche 20 février prochain au Maroc. Au cours de cette première visite officielle, elle mettra en place les bases économiques des relations commerciales entre le Maroc et Israël, à travers la signature d’un accord de coopération économico-commerciale.

Organisée par la délégation israélienne au Royaume du Maroc, cette visite permettra à Orna Barbivai de se rendre à Rabat, Casablanca et Marrakech, où elle tiendra plusieurs réunions avec des ministres, des hauts fonctionnaires et des hommes d’affaires marocains, selon un communiqué officiel.

Au cours de cette visite, la ministre de l’Économie et de l’industrie d’Israël, aura une séance de travail avec son homologue marocain, Ryad Mezzour.




Il est également prévu des échanges avec la ministre de l’Économie et des Finances, Nadia Fettah Alaoui ainsi qu’avec le ministre de l’Inclusion économique, de la petite entreprise, de l’emploi et des compétences, Younes Sekkouri.

« Le Maroc a une importance considérable pour Israël sur le plan diplomatique, économique et culturel. Je m’y rends pour établir les bases économiques nécessaires à des échanges bilatéraux productifs et fructueux », a déclaré Orna Barbivai.

« Bien que les liens commerciaux existent et que l’industrie israélienne soit déjà implantée au Maroc, la coopération économique n’est que partielle par rapport à son potentiel, dont la concrétisation contribuera de manière significative au bien–être et à la croissance économique des deux pays », a-t-elle ajouté.




Sur son compte Twitter, le chef du bureau israélien de liaison à Rabat a confirmé la visite.

«J’ai le plaisir d’accueillir Mme Orna Barbivai, la ministre israélienne de l’Economie et de l’Industrie, qui se rendra au Maroc à partir du début de la semaine prochaine», a-t-il écrit.


David Govrin a également annoncé qu’«un plan de visite diversifié a été élaboré, au cours duquel la ministre rencontrera un groupe de personnalités politiques et économiques dans le but de renforcer les partenariats entre les deux pays».